Poster un nouveau message
En réponse à :
L’informatique embarquée du premier sous-marin nucléaire français
par Laurent Bloch
le vendredi 30 mars 2012

De 1963 à 1970, le Service technique des constructions et armes navales (STCAN) conçoit et réalise, avec des calculateurs embarqués à bord du premier sous-marin nucléaire français « Le Redoutable », deux systèmes d’aide à la navigation : un périscope de visée astrale (PVA) et un système azimétrique de présentation de la situation tactique. Claude Kaiser, professeur émérite d’informatique au CNAM, était à l’époque Ingénieur du génie maritime, fraîchement émoulu de Polytechnique et de l’École nationale (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)