logo site
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Contre les méthodes de conduite de projet

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Contre les méthodes de conduite de projet
Jean-Luc Rouby - le 2 octobre 2014

Bonjour

Je viens de lire votre premier paragraphe. Super. A de nombreuses reprises dans ma carrière je n’ai pas suivi la norme et vous explicitez pourquoi il ne fallait pas la suivre.

J’ai travaillé dans un grand groupe, en 1989 on devait développer un logiciel et on était "supervisé" par des collègues étrangers qui nous finançait. On a donc fait du projet "clean". Dans le cours du développement, on s’est rendu compte qu’il fallait inclure une fonction "model builder" et que c’était simple mais pas prévu. Connaissant nos amis,on savait que les convaincre serait difficile. On a donc développé au black. Quand on leur a montré la fonction ils étaient enthousiastes. On n’a pas su quoi leur dire quand ils nous ont demandé pourquoi on en n’avait pas parlé. Cette fonction a été une des clefs du succès du logiciel, toujours en service 25 ans après.

Avant l’an 2000, j’ai du reconstruire le logiciel "bilan matière" de l’usine. Je prends un stagiaire pour analyser le projet. En 3 mois il m’explique les grandes lignes et m’annonce le prix : 2,5mFrancs. J’avais à peine 500KF de budget pour l’année. Pour respecter la norme, je lance un appel d’offre ou je demande le CV et le prix à la journée. Je sélectionne le meilleur CV (et par accident le prix le plus élevé) pour économiser les jours. Je mets cette personne dans un bureau avec un collègue : le collègue spécifie/réceptionne et la personne code, le tout en parallèle. Je ferme la porte et 2 ans après j’ai mon logiciel. Cout total : 1,5MF y compris le salaire du collègue. Démarrage en douceur, tout avait été discuté avec les utilisateurs au fur et à mesure.

Étant maintenant conseiller municipal, je viens de suivre une formation sur les marchés publics. 100% axé sur le juridique, ma responsabilité pénale étant engagé. Mais on ne nous a pas dit comment faire un "bon" marché. et je reconnais que vos remarques sont pleines de sens mais débordent du simple domaine des logiciels. Exemple la prestation intellectuelle. C’est la qualité du consultant qui fera la qualité du service. Interdiction de rencontrer les candidats. il faudra se contenter du CV !

Félicitation et vraiment passionnant.

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Information, données, codage informatique
Merci pour cette contribution. Cela dit, la « bijection avec l’ensemble des citoyens » est plus (...)

Information, données, codage informatique
Bonjour, La concision du texte le rend effectivement pédagogique, et en introduisant le concept (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Merci de votre contribution. Ci-dessous quelques réponses : 1. L’agencement du texte du (...)

Processeurs asynchrones, ascenseurs embouteillés et emploi du temps
Bonjour, une remarque : "Aussi existe-t-il un domaine de recherche prometteur, les processeurs (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Bonjour, je salue ce bel effort que je viens de parcourir en diagonale, ma recherche initiale (...)