Forum de l’article

L’informatique est une science

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
L’informatique est une science
Kwame - le 13 avril 2015

Je pense qu’il est dangereux de titrer de but en blanc que l’informatique est une science. L’informatique... c’est vaste ! La science, comme la défini Hume consiste par observer un phenomene polémique qui demande un débat. Or observer son emacs n’a jamais permis de faire avancer du code.

A contratrio, partir d’un emacs est commencer a écrire dedans est une activité de création ... et donc artisanale (dans le sens un art qui est fait pour se "vendre" - le terme n est pas très bon mais je prends celui la-). C est peut-être ce qui a pousse Donald Knuth a écrire the ART of computer programing et non the SCIENCE of computer programing.

J aimerai que on ne me fasse pas écrire ce que je n’ai pas dit : il y a de la science en informatique. Mais pas seulement :-)

L’informatique est une science
Laurent Bloch - le 13 avril 2015

Oui, d’accord pour dire que l’informatique n’est pas QUE de la science, il y a aussi de la technologie, et sans doute d’autres choses encore.

Cela dit il y a plusieurs sortes de sciences : les sciences de la nature, auxquelles sans doute pensait Hume, de nature prédictives ; les sciences humaines, plutôt explicatives. Et puis les sciences telles que les mathématiques ou l’informatique, que l’on peut dire constructives, parce qu’elles construisent elles-mêmes leur objet.