logo site
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Concevoir un examen de programmation

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Concevoir un examen de programmation
Aredius44 - le 13 février 2016

Je souscris à ce billet.

Sur une de mes pratiques (expérience qui n’a pas duré) :
http://lefenetrou.blogspot.fr/2016/02/pedagogie-nihil-nuevi-sub-sole.html

En spécifications, j’ai utilisé comme contrôle une activité professionnelle, la relecture de spécifications ou la relecture de code ou encore la relecture de commentaires de spécs formelles ou de code.

Il est loin le temps où je donnais comme sujet une interview dans différents services d’une entreprise (montage diapos-sons à l’époque). Et que je ne fournissais les documents papiers que sur demande de l’étudiant (ce qui me demandait un sacré boulot préalable et heureusement que l’amphi avait une longue paillasse !). Et l’examen durait longtemps. Si tout ce temps n’est pas rémunéré - je parle de l’enseignant - quel intérêt ? Ah ah.

Quant à PP, c’est un scandale ! quand je suis parti en retraite, j’ai vu mon remplaçant préparer son cours en 5 minutes. Il a cherché des transparents sur le web, les a mis sur sa clé usb et est parti en amphi. Je pensais qu’il s’agissait de son oeuvre. Ben non, il m’a dit qu’il venait de chercher et que c’était facile de trouver un cours tout prêt.

PP c’est extra pour endormir l’amphi. Et montrer comment on conçoit un programme avec PP !

Et quelle merveille maintenant avec la wifi. Les étudiants jouent en réseau alors qu’il sont censés avoir les slides en direct sur leur écran. Ben oui, ça coûte moins cher que de distribuer les transparents sur papier. Et c’est bon pour la planète. C’est l’informatique verte.

Mais chut, l’enseignant se garde bien de se balader dans l’amphi.

Et c’est ainsi qu’on est au top du top de ma pédagogo tic et toc.

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Information, données, codage informatique
Merci pour cette contribution. Cela dit, la « bijection avec l’ensemble des citoyens » est plus (...)

Information, données, codage informatique
Bonjour, La concision du texte le rend effectivement pédagogique, et en introduisant le concept (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Merci de votre contribution. Ci-dessous quelques réponses : 1. L’agencement du texte du (...)

Processeurs asynchrones, ascenseurs embouteillés et emploi du temps
Bonjour, une remarque : "Aussi existe-t-il un domaine de recherche prometteur, les processeurs (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Bonjour, je salue ce bel effort que je viens de parcourir en diagonale, ma recherche initiale (...)