Poster un nouveau message
En réponse à :
Samuel Fuller et Boris Pasternak
par Laurent Bloch
le jeudi 23 septembre 2010

Les films de Samuel Fuller sont parmi ceux qui m’ont procuré les impressions les plus vives : Shock Corridor, The Naked Kiss (en France Police spéciale !), Pick Up On South Street (distribué en France en 1961 sous le titre Le Port de la drogue) justifient la comparaison faite parfois avec les films de Mizoguchi Kenji. Je n’en finirais pas de citer les scènes inoubliables, qui m’ont cloué sur mon fauteuil : le début de Naked Kiss, où une prostituée casse la figure de son maquereau, le couloir de (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)