Poster un nouveau message
En réponse à :
Je danserai si je veux
par Laurent Bloch
le samedi 22 avril 2017

Maysaloun Hamoud, réalisatrice palestinienne de nationalité israélienne, inscrit son travail dans le prolongement des soulèvements arabes de 2011, et pour la libération de la femme. Ses héroïnes sont doublement opprimées, comme femmes et comme colonisées.
Laila, une jeune avocate, et Salma, une serveuse DJ, Palestiniennes de nationalité israélienne, partagent un appartement en colocation à Tel-Aviv. Elles ne négligent aucun des plaisirs de la vie, y compris sexe, alcool, cannabis et cocaïne. Par le (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)