logo site
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Concevoir un examen de programmation

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
séduction ;-)
Eric - le 11 février 2016

oui, je suis d’accord, c’est une séduction réciproque. les années passent, et je m’aperçois que finalement un cours est une co-construction entre l’enseignant et les élèves, et que c’est ce qui rend chaque session de formation unique.

finalement, on a besoin de se voir en direct, la formation à distance n’offre pas de moyen de créer une empathie entre les protagonistes d’un cours. et cette empathie est source de succès, ou, d’échec d’ailleurs parfois...

j’ai peur que le MOOC réinstalle une relation hiérarchique entre celui qui détient la connaissance et celui qui l’apprend... et je crois que ce n’est pas la meilleure façon d’apprendre. même si les auditeurs ont besoin de structurer leur corpus de connaissances, on ne peut négliger qu’ils ont déjà une base en tête (même si elle peut être fausse)... et il faut s’en servir pour rendre le cours vivant et personnel.

dernière remarque, les étudiants changent, un cours ne fonctionne plus de la même façon, je n’ai pas encore trouvé la clef, mais je cherche intensément comment mieux faire passer les concepts, et surtout, les aider à développer leur sens de l’observation et de la critique avec le plus de rigueur possible.

et la séduction réciproque permet la meilleure construction ;-)

séduction ;-)
Laurent Bloch - le 11 février 2016

De mes expériences, notamment l’enseignement à distance au Cnam : les résultats sont bons, à condition qu’il y ait des séances de regroupement où les étudiants se retrouvent face à face avec les enseignants. Et au total, entre ces séances, les contacts par moyens électroniques et le temps passé à élaborer les supports de cours informatisés, il faut toujours la même quantité d’heures d’enseignement par étudiant. Ceux qui envisagent les MOOC comme un moyen de faire des économies sont des technocrates stupides qui n’ont jamais vraiment enseigné.

séduction ;-)
Eric - le 11 février 2016

tout à fait d’accord Laurent, malheureusement, ils ont le pouvoir !!! et même si on fait de la pédagogie, qu’on explique, ils ne font que ce qu’ils ont en tête... dans le pire des cas ça peut se terminer par vendre une grande entreprise à un concurrent étranger pour 1 euro... je ne dirai pas le nom ;-)

oui, la formation à distance marche pas mal au Cnam, les regroupements sont importants en effet, toutefois, les vidéos ne permettent pas de lire ce qu’on écrit au tableau ce qui n’est pas idéal pour ceux qui ne peuvent jamais venir...

mais c’est peut être une discussion trop Cnam ?

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Information, données, codage informatique
Merci pour cette contribution. Cela dit, la « bijection avec l’ensemble des citoyens » est plus (...)

Information, données, codage informatique
Bonjour, La concision du texte le rend effectivement pédagogique, et en introduisant le concept (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Merci de votre contribution. Ci-dessous quelques réponses : 1. L’agencement du texte du (...)

Processeurs asynchrones, ascenseurs embouteillés et emploi du temps
Bonjour, une remarque : "Aussi existe-t-il un domaine de recherche prometteur, les processeurs (...)

Histoire et avenir des processeurs RISC
Bonjour, je salue ce bel effort que je viens de parcourir en diagonale, ma recherche initiale (...)