Forum de l’article

Un système d’information : oui, pourquoi pas, mais est-ce vraiment nécessaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Un système d’information : oui, pourquoi pas, mais est-ce vraiment nécessaire ?
Michel Volle - le 4 juin 2013

Bravo pour cet article qui pourfend la bêtise humaine, le conformisme peureux des bureaucrates et les trahisons dont est tissée la vie des institutions.

Il est vrai que le SI est souvent mis à leur service mais il peut aussi être mis au service de l’efficacité... Comme le langage, il est ainsi à la fois la pire et la meilleure des choses.

J’accorde que pour faire carrière il est plus "rentable" de se faire complice des errements que tu décris que d’appliquer la règle d’or des SI : pertinence, sobriété, cohérence. Ceux qui parviennent à construire un SI convenable sont des héros toujours méconnus.

Je ne conçois cependant pas en quoi il peut être nocif de montrer à des élèves du secondaire comment construire le SI de leur classe (fonctionnement d’une petite bibliothèque, du cahier de texte etc.). Cela les familiarisera avec la sémantique du SI, souvent si maltraitée, ainsi qu’avec la modélisation des processus.