Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Gestion des contrats de droit d’usage de logiciels

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Gestion des actifs logiciels
Jean Kott - le 16 octobre 2015

Bonsoir Laurent,
Article fort intéressant mais qui me laisse un peu perplexe, car je ne comprends pas trop cette problématique du nombre de copies et donc tous les débats qui en résultent autour des machines virtuelles, des sites miroirs, backup et tutti quanti. La seule unité de compte valide me semble être le nombre d’utilisateurs bénéficiant de l’usage du logiciel. Cela peut poser d’autres problèmes de comptage mais me semble plus proche d’une réalité économique. Le phénomène de comptage des copies est apparu avec l’apparition du poste de travail individuel (une copie = un utilisateur). La montée en puissance des machines genre PC (je rappelle, au passage, que cet acronyme est pour Personal Computer) et leur mise en réseau avec tout ce que cela implique en partage de ressources rend totalement absurde cette vision. Il faut en revenir à un mode de comptage fondé sur la population d’individus bénéficiant des fonctionnalités du logiciel.

Gestion des actifs logiciels
Laurent Bloch - le 16 octobre 2015

Merci de ta contribution, Jean. Tu as tout à fait raison, mais les éditeurs ne sont pas de cet avis, parce que ce n’est pas leur intérêt. En fait, plus c’est incompréhensible, plus ils sont dans une situation d’asymétrie d’information qui assure la paralysie du client, incapable de décider quoi faire.

Cela dit, mesurer au fil de l’eau les utilisateurs actifs d’une façon acceptable par toutes les parties ne serait pas simple. J’ai le souvenir de licences partagées, il fallait que les utilisateurs se déconnectent pour laisser la place aux autres quand ils allaient à la machine à café, sans garantie de retrouver un jeton à leur retour...

Gestion des actifs logiciels
Stéphane Feuillu - le 19 octobre 2015

Bonjour Laurent,
Je réagis en complément des commentaires notamment ceux qui citent les quelques acteurs SAM indépendants de la place.
Nous sommes peu et ce serait dommage de ne pas citer en complément "Mersy". C’est est une activité qui se construit depuis plus de 3 ans. Sa particularité, au-delà de la gestion des audits de conformité est de travailler étroitement avec les avocats IT (pour la défense des entreprises). C’est une méthode de travail qui change des approches conseils et process pour se focaliser plus sur les enjeux de négociations/financiers.
Bien cordialement,
Stéphane

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Netflix, Salto : évolutions de la télévision et défis de souveraineté
Bonjour Laurent, L’architecture de Netflix est en effet admirable, j’ai aussi lu l’article de (...)

Entreprises françaises de l’iconomie
Pb de lien : https://www.xerfi.com/ et non http://www.institutxerfi.org/ semble-t-il (...)

Affaire Huawei : derniers rebondissements
Le retard technologique me semble être une stratégie utilisée de longue date par les Américains. (...)

Affaire Huawei : derniers rebondissements
Je lis : les Américains n’ont jamais été les meilleurs en fabrication ; Chose que j’ai déjà (...)

Comment sont gérés les noms de domaines en .fr - Principes du DNS - L’Afnic
Oui, Jean-Jacques, ces questions en apparence techniques ne sont pas sans versants politiques. (...)