Blog de Laurent Bloch
Blog de Laurent Bloch

ISSN 2271-3980
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets informatiques et mes enseignements.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

logo auteur
Envoyer un message à
Laurent Bloch
Envoyer un message

Cet auteur ou autrice a écrit :
Peu de livres m’ont autant aidé à comprendre ma propre situation, à reconnaître des humiliations subies mais que je ne voulais pas m’avouer, que l’essai d’Illana Weizman, Des Blancs comme les autres ? — (...)
Article mis en ligne le 2 décembre 2022
Chapitre précédentChapitre suivant Au début des années 1990 Robert Nadot, ancien collègue à l’Ined, me propose de me joindre à lui pour rédiger les entrées relatives à l’informatique de la Grande (...)
Article mis en ligne le 21 novembre 2022
Un roman passionnant malgré ses défauts Trois fois j’ai tenté de lire ce roman, là ça y est, je suis venu à bout de ses 500 pages. Ma première tentative remontait à la date de la publication de sa (...)
Article mis en ligne le 19 novembre 2022
Chapitre précédentChapitre suivant Il n’aura pas échappé au lecteur des premiers chapitres de ce texte que la judéité de l’auteur aura eu quelque influence sur son itinéraire, même si elle n’est qu’un (...)
Article mis en ligne le 7 novembre 2022
Chapitre précédentChapitre suivant La réponse de la psychanalyste L’invité des Matins de France-Culture en ce premier janvier 2015 est le philosophe Frédéric Worms, pour son livre Penser à quelqu’un. (...)
Article mis en ligne le 4 novembre 2022

Derniers commentaires

Bel article !
Très vrai ! Un article à lire et à méditer. Gérard

le futur = le passé
Merci pour cet article qui est savoureux en effet. Ce que vous décrivez c’est ce qui nous (...)

Lecture du « Nom de la Rose »
Cher Laurent l’esprit de l’escalier m’a saisi : Le charme du livre d’Umberto Eco réside de (...)

Lecture du « Nom de la Rose »
Cher Laurent, J’ai été frappé par ton commentaire sur ce merveilleux roman. C’est peu de dire que (...)

Et les universaux ?
Bonjour, Votre critique est assez juste, le livre est long. Mais il y a aussi un thème (...)