Forum de l’article

Pour comprendre quelque-chose au mouvement des Gilets jaunes

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Les Fermiers généraux
Michel Louis Lévy - le 17 mai 2019

Je ne sais si une des "autres pistes" de Le Bras est de nature fiscale, mais je vous rappelle mon "dada", l’abus des taxes proportionnelles payables dès le "premier euro", notamment TVA et CSG, au détriment de l’impôt direct, avec "abattement à la base", qui joue un rôle très minoritaire dans le système fiscal français.

Les Gilets Jaunes se sont notamment attaqué aux cabines d’autoroute, et si l’on veut filer la comparaison avec la Révolution française, on peut dire que les Vinci et autres concessionnaires de services publics sont les "Fermiers généraux" d’aujourd’hui.

Je rappelle une de nos anciennes correspondances, selon laquelle il est possible de rendre la CSG proportionnelle, en en augmentant un peu le taux nominal et en remboursant à tous les contribuables la CSG perçue sur le revenu minimal garanti. Le prélèvement à la source serait ainsi atténué par un remboursement à la source. Cela crée un "impôt négatif". L’augmentation par Macron de la "prime d’activité" va timidement dans ce sens.

J’espérais que le "grand débat" permettrait de revenir sur le projet de fusion IR + CSG, mais j’ai été une fois de plus déçu, les bureaucraties de Bercy et des syndicats, y compris la CFDT, se bloquent mutuellement. Le nœud gordien est là. Il est parfaitement connu. Quelle drôle d’idée de tirer au sort des citoyens appelés à siéger au Conseil économique !

Cf. le péché originel de la politique familiale française.